La bouche

par Camélia  -  7 Mars 2016, 07:13

La bouche

C'est là, exactement, que naissent trouble et désir. Lisse, rose, bombée, avec une lèvre supérieure légèrement ourlée telle la bouche de Marilyn Monroe retravaillée par Andy Wahrol, voilà la bouche de rêve. Veritable invitation au plaisir.

Le secret d'une bouche pulpeuse c'est tout simplement un tissu gorgé de collagène naturel. Or avec le temps, celui-ci s'amenuise rendant les lèvres moins charnues. Résultat, elles s'amincissent et se couvrent de fines ridules apportant à l'ensemble du visage un véritable "coup de vieux".

Augmenter le volume des lèvres et les ourler légèrement c'est la touche de fraicheur qui donne au lifting sa note finale. Il n'est pas nécessaire d'attendre les méfaits de l'âge pour embellir une bouche trop fine ou trop dure. Grâce à un implant injectable à base de collagène et d'un polymère synthétique, on peut redessiner le contour de la bouche (l'arc de Cupidon). Ce renforcement de l'ourlet permet l'atténuation ou la disparition des rides. Avantage majeur, il est permanent. Quant aux lèvres, on les rend plus pulpeuses en y injectant de l'acide hyaluronique, du collagène ou de la graisse autologue. Ces produits ne sont pas durables. L'intervention est à renouveler tous les six mois.

Ce travail délicat nécessite une grande experience. En effet, les produits de comblement doivent être injectés à la bonne profondeur et en quantité bien dosée. Il faut se garder de les utiliser de façon systématique sous peine de briser l'harmonie du visage. Vouloir s'offrir la fameuse bouche stéréotypée qui envahit tous les magazines est un piège a éviter.

En revanche, la chirurgie peut corriger une bouche vraiment disgracieuse sans tomber dans le clonage. Pour cela, le praticien l'inscrit dans un cadre virtuel.

Les côtés de ce cadre sont délimités, pour les parties latérales, par une verticale passant par la pupille de chacun des deux yeux. Pour les parties horizontales par deux lignes, l'une passant par la base du nez, l'autre par le pointe du menton. La bouche idéale devrait se situer à la jonction du tiers supérieur étant plus épaisse que la lèvre supérieure. Vue de profil, cette dernière sera légèrement proéminente par rapport à la lèvre inférieure.

Lorsqu'il existe des anomalies du cadre, on peut diminuer chirurgicalement la hauteur de la lèvre supérieure. Et si l'une des lèvres est très en recul par rapport à l'autre, il est possible d'avancer ou de reculer tant le maxillaire supérieur que le maxillaire inférieure.

 

"Le chocolat est non seulement agréable au goût, c'est également un merveilleux baume pour la bouche". Stéphani Blancardi