Nombre d'Or

par Camélia  -  10 Mars 2016, 07:24

Nombre d'Or

 Le Nombre d'Or est le nombre φ = 

 

1 +  5

2

 

La proportion divine d'1,61803398875 défini comme principe esthétique, représente l'harmonie parfaite d'une forme ou d'une construction.

 

Par exemple on a remarqué que sur un visage la largeur de la bouche correspondait à 1,618 fois la largeur du nez. Les dentistes à leur tour on constaté que la dent de devant est 1,618 fois plus large que la dent d'à côté, et ce chiffre revient sans cesse et s'applique à tous les visages à condition qu'ils soit beaux. 

A l'aide du rapport 1,618, le docteur Stephen R. Marquardt a combiné des pentagones et des triangles pour élaborer un masque. Il affirme que plus un visage se confond avec les dimensions de ce masque, plus il est beau et symétrique.

Plusieurs tests prouvent qu’un visage symétrique ayant des proportions bien définies, précises et équilibrées est plus attirant (comme de grands yeux, une bouche pulpeuse, des pommettes hautes et un petit nez) qu’un visage moins symétrique.

Pour confirmer cette affirmation une expérience a été effectué sur des nouveaux nés, à qui on exposait des photos de personnes ayant des symétries de visage diverses.

Cette expérience a montré que les nouveaux nés se trouvaient être plus attirés par des visages symétriques, alors considéré comme plus beaux. Cela montre que la beauté n’est pas seulement influencée par les médias mais par quelques règles de symétries et de proportions naturelle. 

 

Mais le chiffre PHI ne s'applique pas seulement au corps humain, il apparaît également dans la nature, l'architecture, la peinture ou la musique. Ainsi, la pyramide de Khéops construite vers 2550 av J-C semble avoir été bâtie avec des proportions utilisant le nombre d'or. La Joconde de Léonard de Vinci est peinte selon les proportions basées de Phi. Enfin, il existe certains rapprochement entre le nombre d'or et certaines gammes célèbres. La forme du violon a des proportions esthétiques très liés au nombre d'or. Les luthiers étaient alors préoccupés par la beauté des proportions.